HISTOIRE

Avant 1930

Ci-dessous, sur cette reproduction d’une carte postale de l’époque, La Poissonnerie, il y a très longtemps……bien avant même qu’elle ne devienne… Poissonnerie. On devine, sur la gauche, (‘Automobiles’), l’emplacement actuel du magasin, et à droite (‘Cycles’), ce que nous avons encore longtemps appelé le garage au dessus duquel une habitation a été depuis construite.

Image4Agrandir l’image

poissonnerie-avant-2

Un jour de 1913, les époux Arnaud, originaires de Bouin (Vendée) arrivent à Pornic. Il s’engage comme marin-pêcheur, elle se met à vendre du poisson et des pommes de terre. Comme seul moyen de locomotion : la marche à pied ; pendant près d’une dizaine d’années, elle poussera donc sa baladeuse, n’hésitant pas à aller jusqu’à Saint-Michel pour vendre un sac de pommes de terre…

Et puis, c’est le premier magasin ou tout au moins ce qui en tient lieu, puisqu’il ne s’agit que d’une petite pièce de trois mètres sur trois, ouverte sur la rue. Deux tréteaux, une planche par dessus et le tour est joué. Un peu plus tard, acquisition faite d’une licence, la poissonnerie devient café en même temps. Un poisson, une pomme de terre et un verre de vin : le repas est complet !

En 1927, ils s’installent dans une grande bâtisse en ruine, à l’emplacement du magasin actuel, quai Leray. Il faut abattre des cloisons branlantes, renforcer les plafonds et vaincre l’humidité qui s’infiltre partout et corrompt tout. Peu à peu le neuf va gagner du terrain. Et ils n’en continuent pas moins à tenir le café, la poissonnerie et à faire les marchés : Sainte Pazanne, Chauvé, Vue, Le Pellerin…


de 1930 à 1979

Mr Arnaud décède en 1930. Sa femme est alors obligée de se charger de la totalité du travail avec l’aide de sa fille et de son fils. C’est très dur ! Cinq ans, plus tard, Mlle Arnaud épouse un jeune facteur, Yvon BACCONNAIS. Il va bien les aider : levé tôt pour livrer le poisson sur les marchés, il se dépêche dans sa tournée pour travailler à la poissonnerie le soir. Il prendra totalement l’affaire en main après la guerre en 1946. De cette union naîtront 5 enfants qui, évidemment, participeront activement à la vie du commerce.

bacconnais_1958
La Poissonnerie en 1958

20157915_1762857204013633_822775665100086239_o[1]Crédit Photo : Robert Hubert
Agrandir l’image

bacconnais_pornic_avant_1980_large
La Poissonnerie dans les années 1970

1973 : Yvon BACCONNAIS crée avec ses enfants une SARL qui emploie à ce moment une dizaine de personnes à titre permanent. Une entreprise est née. A cette période, l’activité Pêche à Pornic était encore conséquente. Plus de quinze chalutiers (pornicais ou autres) débarquaient sur les Quais à Pornic et approvisionnaient directement la poissonnerie. Certains produits en quantité trop importante pour être écoulés à la poissonnerie (encornets, seiches, harengs, crevettes grises et langoustines) étaient alors expédiés un peu partout en france (Nantes, Rungis, Marseille…).


Les années 1980 : Maurice et Jean reprennent le flambeau

bacconnais_pornic_1980_large[1]
1980 : Reconstruction du magasin Quai Leray avec Messieurs les Anciens et Nouveaux Directeurs.

En 1979, « Papi » Yvon BACCONNAIS part pour une retraite bien méritée et céde alors la place à deux de ses fils, Maurice et Jean.
Le magasin, sur le Quai Leray est entièrement reconstruit dès 1980. Le rayon « Fruits et Légumes, Produits Laitiers » disparait, augmentant ainsi la surface de vente des « Produits de La Mer » afin de se recentrer sur cette unique activité. L’intérieur du magasin présente à ce moment l’aspect tel que nous le connaissons aujourd’hui.

bacconnais_pornic_apres_1980_large[1]

Au plus fort de l’activité saisonnière, plus de trente personnes travaillent à la Poissonnerie, les femmes vendant le poisson au magasin de détail Quai Leray, les hommes oeuvrant à l’atelier Rue de la Marine.


Les Années 1990 : ouverture d’une seconde poissonnerie

bacconnais_pornic_intermarche_1991_large[1]
1991 : Ouverture d’un nouveau magasin dans la galerie commerciale Intermarché

En 1991, devant le déplacement de l’activité commerciale vers les grandes surfaces, Maurice et Colette BACCONNAIS décident d’ouvrir un second magasin dans la galerie commerciale du nouvel Intermarché Route de Nantes, en gardant cependant toute leur indépendance vis à vis de la chaîne de supermarché : les produits sont identiques à ceux vendus sur la poissonnerie des quais.
En 1998, La SARL devient SA (société Anonyme) regroupant ainsi les deux commerces.

bacconnais_pornic_travaux_1998_large[1]
La même année, de gros travaux sont entrepris afin de reconstruire entièrement l’atelier sur les quais qui en avait bien besoin. Ces travaux prendront plus de 4 mois. Le résultat est probant : plus grand confort de travail pour le personnel, équipement neuf et efficace, plus grande sécurité des aliments, plus clair, plus accueillant, ….

Si l’activité grossiste d’antan a quasiment disparu, la poissonnerie est devenue un important fournisseur des restaurants et collectivités de Pornic et des environs, ce qui est un gage de bonne qualité pour tous les visiteurs gourmets de notre belle région.


Les années 2000 et la Nouvelle Génération

An 2000 : depuis quelques années déjà, la nouvelle génération commence à prendre progressivement la relève en vue de la prochaine retraite tout aussi méritée de Papi « Maurice » et de Mamie « Colette »… 3 de leurs fils reprennent l’affaire, Patrick et Pierre-Yves gérant davantage la poissonnerie située sur les quais, alors qu’Yvan s’occupe avec excellence de la poissonnerie située dans la Galerie Commerciale Intermarché.

bacconnais_pornic_2004_large[1]2004 : La Poissonnerie sur les quais change de couleur

2004 : La poissonnerie sur les quais change de couleur et de façade. L’ancienne porte du « garage » est remplacée par une vitrine montrant un vivier contenant tout plein de belles et bonnes choses. Nombreux sont les passants à s’arrêter pour admirer homards, langoustes, crabes et araignées vivantes. Certaines nuits, la vitrine est éclairée, et au travers de la grille, on reste contemplatif devant ce spectacle.

LA RESTAURATION

Depuis plusieurs dizaines d’années, de très nombreux restaurants et collectivités de la région font partie de nos clients réguliers. N’hésitez pas à passer chez eux : vous êtes sur de trouver des produits de qualité dans les assiettes qu’ils vous prépareront :

– L’Amphitrite – Pornic
– Le 21 – Pornic
– Bout du Monde – Pornic
– Le Casino de Pornic
– Cata-Marrant – La Pointe Saint Gildas
– Restaurant Bar du Château – Pornic
– Coeur et Creme – Pornic
– L’Escale Bretonne – Pornic
– Hotel de Nantes – La Bernerie
– Le Jade – Pornic
– Le Retz – Pornic, juste derrière la poissonnerie (Sandra Bacconnais, une des 3 responsables du restaurant et la soeur des 3 frères qui gèrent le magasin)
– Pom Retz – La Bernerie en Retz
– Fleur de Sel – Pornic
– Le Zagaya – Pornic
– Le Vésuvio – Pornic
– Le Papagayo – Pornic
– L’Océanic – La Bernerie en Retz
– L’Esperanza – La Bernerie en Retz
– La Bonne Auberge – Les Moutiers en Retz
– Cap Gourmand – Pornic
– Côté Plaisance – Pornic
– Bernie – Pornic
– L’Anagramme – Pornic
– L’Artimon – La Bernerie en Retz
– Bistronomic – Pornic
– La Poissonnerie du Môle
– Café du Port – Pornic